EXCLUSIVITÉS
​COUP DE PROJECTEUR SUR LE BIJOU

À l’occasion du Noël Extra-Polaire, les maisons de petite ou de haute joaillerie proposent des pièces d’exception pour de parfaites idées cadeaux. Des associations inédites, pierres et métal précieux, à l’esprit classique ou minimaliste. Ambiance givrée. Florilège…

À propos de l’espace Joaillerie des Galeries Lafayette Haussmann Depuis plusieurs mois, l’espace joaillerie des Galeries Lafayette Haussmann se renouvelle en accueillant de nouvelles signatures internationales, de jeunes labels et des pop-ups au 1er étage du magasin principal.

Le joaillier emblématique newyorkais David Yurman inaugure son espace où l’on retrouve l’ensemble de ses créations.

Dans une boutique de 35m², Buccellati s’offre une seconde adresse parisienne en exprimant toute l’élégance et la sensibilité italiennes dans des pièces d’exception. De son côté, De Beers dévoile un nouvel écrin de 60 m² et un nouveau concept. Nouveau également, la maison De Grisogono qui, sur un espace de 16m², propose des créations toujours plus fastueuses.

Après Tasaki et Piaget, le pop up de la saison mettra en lumière les bijoux cultes signés Aurélie Bidermann du 12 septembre au 7 janvier 2017.

La jeune garde n’est pas en reste et s’exprime au sein du Labo. Fraichement arrivée, la lauréate du 1er prix Accessoires de l’Amdam 2015, Charlotte Chesnais nous charme avec ses bijoux en vermeil et propose la boucle d’oreille Swing Single en exclusivité pour les Galeries Lafayette.

Légendes de gauche à droite : Exclusivité. Charlotte Chesnais.Boucle d’oreille Swing single en vermeil rose et argent 350 € – Exclusivité. Buccellati. Collection « Opéra », parure or rose et rhodocrosite. De 3000 à 13 000 € – Aurélie Bidermann. Manchette « dentelle » en or blanc 18 cts sertie de 61 saphirs bleus et 20 diamants blancs, 32 450 € – Messika. Bracelet homme Bangle Move en titane et diamants, 1870 €.